Pumpkin Autumn Challenge 2021 : ma Pal !

Youpi l’automne est arrivé ! C’est l’heure du challenge livresque automnal ! Le Pumpkin Autumn Challenge 2021 débute ce 1er septembre, et je j’attendais depuis très longtemps ! 1ère participation, mais j’adore les challenges saisonniers et j’ai bien saisi le principe depuis que j’ai commencé avec le Cold Winter Challenge l’an dernier. Voici enfin ma sélection livresque pour le challenge ! J’ai choisi de remplir quasiment toutes les catégories de tous les menus, j’ai un appétit de goule que voulez-vous ! Le plus dur sera de savoir par quoi commencer… même si j’ai déjà une petite idée 🙂

Le Pumpkin Autumn Challenge

Un challenge livresque, youpi ! Ca faisait longtemps, non ? On en parlait justement sur ce blog il y a peu, lors de la première Pause Café.

Ainsi donc, voici la déclinaison automnale du Cold Winter Challenge ou du Blossom Spring Challenge. Challenge saisonnier, du 1er septembre au 30 novembre. Et pour ceux qui pensent que ça arrive un poil trop tôt, sachez que les saisons météorologiques sont décalées par rapport aux saisons astronomiques : donc météorologiquement parlant, le 1er septembre marque bien le début de l’automne. Na !

Cette fois, ce challenge est organisé par Guimause Terrier, depuis sa création il y a cinq ans. Vous connaissez le principe : des menus, des catégories, qui se rapportent à la saison, des bouquins à caser dans tout ça, avec en prime des niveaux selon le nombre de livres qu’on parvient à lire.

Tout est expliqué dans la vidéo de présentation de la chaîne Youtube de Dame Guimause, parues la semaine dernière. Comme tout bon challenge qui se respecte, il y a des templates, un groupe facebook pour échanger, et puis ici plein de petits goodies créés par la Dame. Vous trouverez toutes les explications sur le blog de Guimause.

Enfin, la particularité de cette édition, c’est son thème : L’automne des mystères. Un mix entre aventures, grenier de trésors poussiéreux, cabinet de curiosités… Là où on aime traîner et rêver en cette saison !

Les menus et catégories du Pumpkin Autumn Challenge 2021

4 menus dans ce challenge.

Templates du Pumpkin Autumn Challenge 2021 – © Guimause Terrier

Vous trouverez sûrement que les titres de menus sont étranges. Ce sont en fait des citations issues de livres ou des clins d’œil à des livres… ! Le jeu est de retrouver les sources… J’en ai trouvées quelques unes (celles de Harry Potter, évidemment, ou Dune, pas très compliqué) mais le reste…

J’ai choisi de remplir tous les menus, et toutes les catégories. J’ai juste laissé de côté Le bunch of Hocus Pocus.

Ma Pal du Pumpkin Autumn Challenge 2021 en images

Templates faits maison, s’il vous plaît ! (je me prosterne devant celles et ceux qui font des super design comme des pros, ça prend un temps fou et j’ai bien galéré. Bref)

Premier menu : Automne frissonnant

Trois lectures :

Sorcière de chair de Sarah Buschmann, chez Noir d’Absinthe. J’ai acheté celui-ci et Chair Morte au printemps, j’attendais l’occasion de les lire. Ma maison favorite ne pouvait pas ne pas figurer dans ma PaL ! Australie, policier, meurtres et sorcellerie au programme.

Printemps de funérailles d’Alexandre-Fritz Karol, chez Crin de chimère. Vous aurez reconnu un des nominés du Prix des auteurs inconnus 2020 en imaginaire ! Un chasseur de prime, une guerre, un univers fantastico-SF.

– Plumes et ciguë de Gwendolyn Kiste, aux éditions du chat noir. Chasse aux sorcières, magie

Second menu : Automne douceur de vivre

Encore trois lectures pour ce menu. Pas si douces que ça d’ailleurs !!!

– Les chroniques de Sainte-Madeleine de Florence d’Orlhac, aux éditions Octoquill. Ou comment détourner le thème santé mentale et feel good (je déteste les bouquins feel good) : les nouvelles de ce recueil nous emmènent dans les hospices psychiatriques de Sainte-Madeleine. Voilà voilà 😀

– L’anthologie de fantasy animalière Féro(ce)cités fraîchement reçue, parue chez Projet Sillex. Ce recueil a fait l’objet d’un financement participatif : et maintenant il est làààà ! 🙂 Catégorie animaux : facile, hein ? ^^

– Dans le thème famille, là encore pas vraiment de douceur, avec ce second opus de la trilogie gothique de J.O.Oates, La légende de Bloodsmoor. J’avais adoré Bellefleur, je pressens la même ambiance oppressante et torturée ici.

Troisième menu : Automne enchanteur

L’automne sera t-il enchanteur ?

– Nul doute que Léa Silhol, la magicienne des mots, saura m’enchanter avec Sous le lierre, chez Nitchevo factory. On avait déjà rencontré Ivy, personnage de ce récit, dans une nouvelle de Sacra. Thème nature, ça semble évident.

– J’ai adoré L’estrange malaventure de Mirella, je suis donc hyper impatiente de lire D’Or et d’oreillers de Flore Vesco, qui revisite le conte de la Princesse au petit pois. Pile dans le thème, et je pense que le personnage de la princesse sera bien plus fort, actif et caractériel que celui du conte !

– Enfin, encore un roman issu de la sélection finaliste du PAI 2020 en imaginaire : OOM d’Alexiane Thill. En plein SF, virtual game, et ambiance un peu Hunger games aussi.

Et enfin quatrième menu : Automne des mystères

Et 4 lectures dans ce menu mystérieux !

– On commence avec le nouveau bébé de Magic Mirror éditions, La mélodie des limbes de Nina Gorlier. Une revisite du conte des sept corbeaux, je trépigne d’impatience comme une gamine. Là encore, aucune PaL sans roman de Magic Mirror !

Les garçons russes ne pleurent jamais de Valérie Van Oost est le troisième nominé du PAI 2020 que j’inclue dans cette PaL, catégorie littérature blanche cette fois. Retourner en Russie sur les traces de sa famille : un voyage plein d’humanité en vue.

– Chez Mnémos, j’appelle Diamants, de Vincent Tassy. C’est un cabinet de curiosités à lui tout seul ce bouquin. Singularité, étrangeté : même sa couverture est une petite merveille artistique. J’avais adoré Comment le dire à la nuit du même auteur, je pense déguster celui-ci avec patience et délectation.

– Et enfin, une petite merveille que j’avais hâte d’avoir : Rêver double de Mina M aux éditions du chat noir. Talentueuse artiste illustratrice, Mina M est aussi écrivaine, et nous emmène, avec ce petit bijou onirique, entre imagination et souvenirs… Ca cochera bien la catégorie temps d’une manière imagée.

Et maintenant, y’ plus qu’à !

Cette édition du PAC va être sublime, il y a pas mal de livres que j’ai depuis longtemps et que je gardais exprès… bref, je démarre mes lectures le 1er septembre à 7h39 (heure de mon train en gare !!) 😀 Je ferai un article bilan à la fin. Allez, on y croit. Vous y croyez vous ? Si, si, promis. Et vous, alors, votre PaL ? Goule ou loup-garou ? On a des lectures en commun ? Vous en avez déjà lus parmi ma sélection ?

8 commentaires sur “Pumpkin Autumn Challenge 2021 : ma Pal !

Ajouter un commentaire

  1. Ooooh quelle jolie PAL si joliment présentée !
    C’est drôle, tu as mis Léa Silhol dans la même catégorie que moi et j’ai hésité à mettre Sous le lierre, mais finalement, j’ai préféré mettre les trois volumes de La Glace et la Nuit ^^

    Plume et cigüe me fait de l’oeil, mais j’hésite encore. J’attendrai ton retour !

    Férocités est arrivé ce WE, mais j’avais déjà fait ma PAL. Tant pis, je le lirai plus tard !

    Il faut vraiment que je me lance dans les livres de Flore Vesco ! (mais je dois diminuer ma PAL d’abord !). Oom de Alexiane Thill me tente aussi, pareil, je verrai ton retour 😉

    La Mélodie des limbes intégrera bientôt ma PAL aussi ! 🙂 Mais pas celle du PAC, pour le coup.

    J’ai lu Diamants au printemps, c’est un vrai bijou noir, de la fantasy gothique. Si tu as aimé Comment le dire à la nuit, tu aimeras ! C’est mélancolique, c’est beau, c’est triste, c’est étrange, un diamant ténébreux que j’ai dégusté !

    1. Oui, j’ai vu que tu avais mis la sève et le givre, avec le petit dernier d’ailleurs !
      On va en avoir des retours de lecture à partager 😉 Diamants… c’est exactement l’idée que je m’en fais même si j’essaie d’arriver à nu devant. Il me semblait parfait pour le cabinet de curiosité pour tout ce que tu cites.

      1. Oui, on va pas mal papoter autour de nos lectures je pense ! 🙂
        Pour Diamants, oui ça colle très bien au cabinet de curiosités ! Je n’en dis pas plus alors, je te laisse la découverte 😉 hâte de connaître ton retour, en tout cas ! 🙂 Tu vas te régaler !

  2. Oh la la les belles couvertures 😍. « Plumes et ciguë », je ne connais ni l’intrigue ni l’autrice, mais j’adore le titre 😁. Evidemment, je plussoie Léa Silhol 🖤et « Diamants » de Vincent Tassy est dans ma pal depuis un moment donc je serai curieuse d’avoir ton retour 😊.
    Avec toutes ces belles lectures en perspective, je te souhaite un excellent challenge ! 😁🎃

    1. Non mais c’est fou, les illustrateurs se surpassent à chaque fois ! Comment on fait pour résister à ces couvertures magnifiques ?
      Ah, je suis ravie d’avoir trouvé une autre silholienne !! Léa Silhol est mon autrice préférée. Je la vénère ! Je suis en admiration béate devant sa maîtrise de la langue, devant sa poésie, son érudition, son cycle immense dans lequel on trouve des échos partout… c’est une œuvre merveilleuse.

      Et je pressens que Tassy est un autre de ces écrivains incroyables… !

      Je te souhaite un très bon challenge à toi aussi !

      1. J’ai arrêté depuis longtemps toute résistance futile à l’appel des belles couv’ 🤣.

        Je dois avouer, pour Léa Silhol, que depuis la fermeture de l’Oxymore, je ne suis plus à jour de ses publications 😳👀. Mais je garde un excellent souvenir de ce que j’ai lu d’elle. J’irai voir du coup 😄.

        Je suis d’accord pour Tassy. Je ne l’ai pas encore lu, mais j’ai un bon pressentiment 😄🤞.

  3. J’suis montée dans le train des citrouilles sur un coup de tête sans préparer de ticket (et moi qui disait arrêter les challenges… hum), le thème était trop tentant.
    Jolie PAL, est-ce que Diamants sortira cette fois? ^^

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :