Chroniques

Mademoiselle Zoé vous propose la lecture de ses décortiquages d’œuvres, de ses impressions et avis de lecture. Zoé aimerait beaucoup savoir si vous aussi, vous avez déniché un sens caché dans les lignes, ou si vous trouvez tout ceci capillotracté.

Trois chemins, trois univers.

Chemin 1

« Choisissez la pilule rouge : vous restez au Pays des Merveilles et on descend avec le lapin blanc au fond du gouffre ». Donnez donc la main à Morpheus.

LEWIS CARROLL, Aventures d’Alice au pays des merveilles, illustrées par Arthur Rackham, 1908
Détail de la page de couverture
[en ligne], https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k10733944 (Consulté le 02/12/2020)

Chemin 2

Prenez la pilule bleue, et vous restez dans la vie réelle, parce que rêver, c’est bien joli mais heureusement qu’il y a des gens comme Thomas Gradgrind et Oncle Vernon qui ont la tête sur les épaules et ne s’en tiennent qu’aux faits pour contribuer à la bonne marche du pays, nom d’une chouette.

Oncle Vernon (Richard Griffiths) dans Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban, par Alfonso Cuaron (2004, déjà). [En ligne], https://gfycat.com/alarmedfearfulblueshark, consulté le 02/12/20)

 

Chemin 3

Vous suivez le chemin d’Oncle Vernon et Thomas Gradgrind car vous avez bien appris votre leçon, mais quand même, vous êtes certain d’avoir senti l’arbre bouger et groumpfer de protestation quand vous vous êtes posé dessus pendant votre promenade. Malgré vos raisonnements, votre pilule devient violette.

Sylvebarbe, dans le Seigneur des anneaux, Les deux Tours par Peter Jackson, 2002 (déjà) [En ligne], https://jrrtolkien.fandom.com/fr/wiki/Sylvebarbe, consulté le 02/12/2020)

 

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

Défiler vers le haut
%d blogueurs aiment cette page :