Cold Winter Challenge 2020

J’ai l’air de débarquer, mais je découvre plein de concours dans ce grand monde de l’imaginaire. Auxquels je vais participer, j’aime bien aussi mettre un peu d’objectifs, de sérieux et d’ambition dans mes loisirs; et puis c’est aussi le moyen d’échanger avec d’autres personnes, et de découvrir des nouveaux titres à lire.

Cold Winter Challenge

Découvert ça par hasard il y a quinze jours sur Twitter. Actu SF relayait un tweet d’une lectrice qui présentait sa « PAL pour le CWC 2020 ».  Tout à fait éclairant, visiblement à l’attention des adeptes d’un cercle très restreint. Ne voulant pas rester une seule seconde dans l’ignorance la plus crasse, j’ai cliqué.

Qu’est ce que le Cold Winter Challenge (CWC pour les intimes) ?

Un concours annuel de lecture, organisé pour occuper les longues soirées froides d’hiver. Il consiste à lire des livres répondant à des catégories prédéfinies, tournées notamment vers l’hiver, le grand froid, Noël, etc. et il s’étend sur les mois de décembre à janvier-février selon les années.

A savoir avant de participer

Pour participer, il faut réunir préalablement quelques éléments :

  • Un gros pull en laine
  • Un canapé confortable
  • Un plaid tout aussi doux que le pull
  • Des stocks de tisane
  • Un feu de bois (si vous habitez en région parisienne, comme moi, vous pouvez feindre avec l’ingrédient ci-dessous)
  • Des bougies qui sentent le feu de bois (héhé)
  • Un chat avec beaucoup de poils qui dort sur vos genoux
  • Et évidemment des livres, de préférence rangés dans une bibliothèque en bois immense et en piles branlantes à côté pour ceux qui ne rentrent pas (pour ceux qui habitent en région parisienne la liseuse est autorisée).

Vous aurez remarqué qu’il y a « cold » dans le titre du concours : il faut effectivement qu’il fasse froid dehors ; cela sous-entend de la neige, du blizzard, des congères, bref n’importe quoi qui justifie qu’on passe sa soirée au chaud chez soi sans sortir. En revanche, s’il fait comme ces dernières années 10 degrés tout l’hiver, trouver une excuse pour éviter de passer la soirée chez Marinette est plus problématique.

Mais tout réfléchi, « j’peux pas faut qu’je bosse mon concours » me paraît pas mal, d’autant que personne n’est obligé de savoir de quel concours il est question.

Le but du concours

L’enjeu du concours c’est de valider les objectifs qu’on s’est fixés, mais bon, sachant qu’on peut les changer en cours de route, c’est pratique (mais pareil, votre entourage n’est pas obligé de le savoir).

Il y a trois niveaux :

  • Challenge « Une vie de lutin » : lire un livre dans une sous-catégorie dans un menu au choix
  • Challenge « Flocon de neige » : lire un livre dans deux sous-catégories dans deux menus au choix
  • Challenge « Mordu.e de l’hiver » : lire un livre dans toutes les sous-catégories de quatre menus.

On gagne si on a validé le challenge, c’est-à-dire rempli les objectifs qu’on s’est fixés. On perd… non en fait, on ne perd jamais, et ça c’est quand même vachement chouette.

Zoé s’en mêle !

Après ces lignes volontairement 36ème degré (oui je sais, ma maman m’a déjà dit que mon sens de l’humour est douteux, mais j’aime beaucoup ça, surtout si elle s’offusque après), je vous annonce que je vais participer au CWC 2020. J’aime beaucoup le principe. J’aime lire sur mon canapé le soir, allumer des bougies, boire ma 7ème tisane de la journée, et me recouvrir du plaid parce que j’ai toujours froid. Et écouter Delerium et Front Line Assembly en même temps. Anywhere out of tthe world, donc.

Mais, mais, mais… : je vais me surpasser. Oui oui. Je vais quitter ma zone de confort et profiter de ce challenge pour lire des bouquins papier que j’ai depuis longtemps dans ma bibliothèque et que je n’ai jamais lus (Mon conjoint m’a demandé naïvement la semaine dernière comment ça se faisait que j’avais des livres pas lus dans mes étagères et pourquoi j’achetais des livres pour ne pas les lire. Je me souviens lui avoir dit quelque chose comme « ben la couverture était jolie… »).

Et comme je suis exigeante, perfectionniste et pas du tout bienveillante envers moi-même (un peu du style Caroline Forbes mais en moins chiant et en brune), je vais me mettre des objectifs costauds à j’ai intérêt de les tenir. Sinon, ça va chauffer.

Donc ce sera le challenge « Mordue de l’hiver » !

Le programme

Le programme de ce concours de lecture est détaillé par sa nouvelle ambassadrice L’enluminée, sur sa chaîne YouTube (Franchement, elle a tellement la patate, qu’elle donnerait envie de lire à n’importe qui. J’envie les gens qui ont une si belle humeur en plein mois de décembre, surtout en 2020. Bref. En tout cas, Mme l’Enluminée est lumineuse et elle m’a convertie).

La PAL de Zoé

Ahah, allez, hop, moi aussi je me mets aux petits acronymes pour gens qui s’y entendent. La PAL est une « Pile à lire« , soit une liste de livres qu’on souhaite lire dans les jours/semaines qui viennent. Comme le dit avec beaucoup de justesse et d’humour l’auteur du blog Les lectures de Xapur, la PAL « est un organisme symbiotique, qui a une vie autonome et qui exerce un contrôle mental sur l’être humain qui l’alimente« .

Menu « Magie de Noël »

Menu « Hiver mystérieux »

Menu « Marcher ensemble dans la neige »

Menu « au chaud devant la cheminée »

Voila le programme. Et vous, vous participez au Cold Winter Challenge ?

Quelques analyses à venir dans les prochaines semaines, donc ! 🙂

Front image de la groupe Facebook du Cold Winter Challenge

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

Défiler vers le haut
%d blogueurs aiment cette page :