Les Imaginales 2021 : jour 1

Hello ! Voici le carnet de bord des Imaginales 2021, jour 1 : un peu tardif j’en suis navrée, mais la journée a été intense 🙂 Les maîtres mots de la journée : froid, démarrage en douceur, rencontres, et premiers achats !

Conférences

La journée a commencé avec la conférence de lancement du festival. Bon, la prochaine fois je m’en passerai. Beaucoup de blabla pas forcément utile (en tant que festivalier).

En revanche, la conférence sur le thème du festival, Frontières, était passionnante : Emilie Querbalec, Floriane Soulas, Stefan Platteau et Lavie Thidar ont exploré pendant une heure le thème, sous toutes ses coutures. Qu’elles soient spatiales, psychologiques, géographiques ou encore liées au genre littéraire, les frontières interrogent, bougent, attirent… les personnages (et les auteurs), qui cherchent toujours à les dépasser pour aller explorer ce qu’il y a au-delà.

La conférence sur les raconteurs d’histoire m’a moins captivée, je n’en ai pas retenu grand chose, à part que Célia Flaux parle comme elle écrit : sur un ton mélodique, avec douceur et passion à la fois, c’est un plaisir de l’écouter.

Dédicaces

J’ai d’abord rencontré, enfin ! Manon Ségur 🙂 et une partie de l’équipe de Crin de chimère pour faire signer mon exemplaire du Cloître des vanités. J’y reviendrai demain ou samedi, j’aimerais me procurer Printemps de funérailles d’Alexandre-Fritz Karol.

Ensuite, je suis allée faire dédicacer mon Désert des couleurs par Aurélie Wellenstein, et c’était incroyable. L’autrice a une manière de vous mettre à l’aise en une ou deux phrases, comme si elle vous connaissait depuis longtemps. Et elle parle de ses inspirations, de ses métiers, de son œuvre, avec passion.

Tout aussi enrichissantes ont été mes rencontres avec Morgan of Glencoe sur le stand de Actu SF et avec Célia Flaux qui m’ont dédicacé leurs romans.

Achats

Une image vaut mieux que du blabla… 🙂

Pas mal de Actu SF aujourd’hui, qui m’a offert le livre anniversaire Vingt plus un. J’ai également acheté Les loups chantants d’Aurélie Wellenstein, en petit format (je pense au retour…)

Rencontres

Pas mal de rencontres aujourd’hui : j’ai fait une partie de mes dédicaces avec Mathilde de Voyages oniriques (en partie responsable de mes achats des deux bouquins de Morgan of Glencoe ^^), et puis j’ai rencontré Phooka Bookenstock, Yuyine, Aelinel et Anouchka, avec qui on est allé glouglouter et manger un morceau le soir.

Un jour 1 bien occupé, mais peu de monde, ce qui m’a permis de vraiment profiter des auteurs pendant les dédicaces. Le froid est mordant, c’est surtout embêtant pour les stands qui sont dehors… d’ailleurs, je trouve que certains sont vraiment excentrés et je me demande s’ils ne sont pas un peu perdants.

J’ai sinon eu quelques galères persos à gérer : une valise qui m’a lâchée hier en arrivant, que j’ai dû remplacer sous peine de ne pas pouvoir acheter de bouquins… et un micro-ondes que j’ai ravagé en faisant chauffer ma soupe, qui a explosé à l’intérieur : ce qui m’a valu 1h de nettoyage ce midi. Des petites péripéties dont on rigole bien mais dont je me serais bien passée !

Demain, la journée s’annonce bien chargée, je compte bien profiter encore de la journée de semaine pour prendre mon temps auprès des auteurs, et j’ai encore trois livres à faire dédicacer… et pas mal à acheter !!

4 commentaires sur “Les Imaginales 2021 : jour 1

Ajouter un commentaire

  1. Cette machine! Ce talent! Des bilans complets en pleines Imaginales! Hahaha.
    Trêve de blague j’ai adoré te rencontrer hier. Et j’ai une dizaine de livres encore à dédicacer (sans compter les achats): à l’aide xD

    1. Bon, je l’ai fait une fois, c’était très dur de tenir le rythme. Je vais imaginer autre chose pour Mai ^^
      Et j’ai été vraiment super contente de te rencontrer aussi ! hâte de te retrouver en mai 🙂

  2. J’ai eu l’occasion de rencontrer Aurelie Wellenstein à un salon y a deux ans et je confirme elle est adorable! Comme il n’y avait personne derrière moi, on a discuté quelques minutes et c’était un bel échange 😊 une belle première journée!

    1. Oh oui, elle m’a mise à l’aise en trente secondes, et elle a une humilité incroyable… Quand même, c’est Aurélie Wellenstein quand même ! Hé bien elle reste très simple, abordable, et elle est franchement passionnante. Ton retour ne m’étonne pas du coup ! C’est vraiment super que des auteurs comme ça prennent le temps de papoter avec nous, avec un tel naturel. Ca fait très plaisir !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :