Les Imaginales 2021 : jour 2

Oui, le voilà plus tôt le journal de bord des Imaginales 2021, jour 2 ! J’ai profité d’une petite pause en fin de journée pour ramener tous mes livres dans mon logement et commencer à écrire le retour du jour. La journée a été intense, très belle, et pleine de rencontres merveilleuses… 🙂

Tourisme

Une petite ballade matinale avant de rentrer dans le vif du sujet, sur les bords de la Moselle et près de la Maison romaine, un très joli site fort bien aménagé.

Rencontres et dédicaces

J’ai rencontré tellement de gens super ! D’une incroyable gentillesse, disponibles, prêts à s’engager dans des conversations passionnantes sans regarder la montre… C’est le genre de journées qui permet de comprendre pourquoi la littérature de l’imaginaire attire tellement et vit aussi fort : elle est portée par des gens passionnés, bienveillants, bourrés d’imagination, prompts au partage avec les lecteurs et dans un naturel désarmant… Et je peux vous dire que leurs dédicaces… elles sont superbes. Artistiques, personnalisées. J’adore.

Toute la matinée : visites de stands de maisons d’édition (Oneiroi, Projets Sillex, HSN, éditions du chat noir), dédicaces et rencontres d’auteurs (Ariel Holzl, Vincent Tassy, Pauline Sidre, Noémie Wiorek, Jean Krug, Claire Duvivier et Guillaume Chamanadjian, Cécile Guillot, Lizzie Felton, Audrey Weisseldinger…).

Et puis j’ai croisé et papoté avec d’autres auteurs aussi, qui m’ont amené des titres sur la wishlist : Julia Richard et son roman Carne (j’avais franchement peur des zombies mais Julia m’a convaincue qu’il fallait que je le lise et elle a raison), Ielenna avec sa série Les chroniques des fleurs d’Opale, Sam Cornell avec son pavé hyper complexe et passionnant La collision des mondes.

De haut en bas, de gauche à droite : HSN éditions (Julien, Julia Richard, Adrien Mangold), Le chat noir (Matthieu, Lizzie Felton, Cécile Guillot) Audrey Weisseldinger et Ielenna, Editions Oneiroi (Arnaud Cazelles et Camille Ragot)

J’ai aussi eu la joie de faire enfin connaissance en vrai avec Marine d’Imaginencre, et ça c’était chouette aussi. Aussi lumineuse que je me l’imaginais 🙂 Et puis j’ai rencontré Loli de la chaîne You Tube L’oli Fant, et co-créatrice du podcast Mana&Plasma et Roxanne du blog Sometimes a Book ! C’était fort chouette de se retrouver le soir pour un dîner en ville avec Yuyine, Aelinel et Anouchka, et pour partager notre journée, on avait tous des étoiles plein les yeux (je redoute le retour à la réalité lundi…).

Conférences

J’ai quand même été un peu studieuse, hein, en suivant deux conférences. Par contre, j’ai zappé la première sur l’adaptation au cinéma. C’était à 9h, et franchement, ce matin… c’était dur le réveil ! J’ai aussi préféré profiter du relatif calme aujourd’hui encore pour avoir du temps avec les auteurs.

Passionnants échanges ! Le premier traitait de la magie au cœur des récits et le second sur l’autoédition. Pas mal d’interrogations sur le lien entre magie et ville, sur magie et fantasy, différents systèmes de magie présents dans les romans, magie = Deus Ex Machina trop facile ?… Concernant l’autoédition, j’ai noté pas mal de choses à aller voir et à étudier pour le prochain numéro de Pause Café. C’était fort intéressant car il y avait trois personnes qui avaient un rapport à l’autoédition différent (rapports compliqués avec un éditeur, volonté d’avoir la main mise sur l’ensemble du processus de création du livre, et volonté de porter un projet plus personnel, « non conforme » au format éditorial classique).

Autoédition, intervenants : Nathalie Bagadey, Betty Piccioli et Guilhem Méric; Quand la magie est au coeur du récit, intervenants : Robert Jackson Bennett, Jeanne Mariem Corrèze, Pauline Sidre, Eléonore Devillepoix

 

Achats

Est-ce que j’ai abusé ? Non, pas vraiment, c’était des romans que je voulais. Bon. J’ai fait quelques extras, d’accord. On va dire que j’ai pris de l’avance sur Noël !

Et demain ?

Déjà le dernier jour pour moi, mais qui va terminer ce festival en apothéose. Le matin : conférence avec Vincent Tassy et Sabrina Calvo, puis derniers achats et dédicaces.

Et l’après-midi, ce sont les remises des prix du PLIB et des Imaginales. Suivront également deux autres conférences, sur la fantasy d’évasion (avec Ariel Holzl) et femmes au cœur de l’action (avec Célia Flaux, Anne Besson, J.L Del Socorro, Estelle Faye et Pascaline Nolot : la conférence de rêve !).

12 commentaires sur “Les Imaginales 2021 : jour 2

Ajouter un commentaire

    1. C’est ce que j’ai cru comprendre ^^ Ce qui est fou c’est qu’il m’intrigue tellement maintenant, que c’et celui que j’ai envie de commencer de suite 😀

      1. J’espère qu’il te plaira. C’est un roman atypique, particulier qui ne m’a réellement séduite que plusieurs jours après (!!) la fin de ma lecture 😊

  1. J’ai été très heureuse de faire ta connaissance, et encore merci pour tout ton soutien ! Merci aussi d’avoir été dans la salle samedi, c’était un moment de grande émotion pour nous 5, et je suis déjà tellement heureuse que Sillex soit allé aussi loin.
    Au plaisir de te revoir autour d’autres écrits, les miens ou ceux des autres (en pleine lecture de « Lever de soleil ») !

    1. J’ai été très heureuse aussi de te rencontrer ! C’était une belle remise de prix samedi, avec une sélection de très grande qualité et une très belle entente aussi entre les 5 auteurices finalistes, et ça c’était vraiment chouette à voir. Même si Rocaille n’a pas gagné, un grand bravo pour avoir été finaliste ! Ce roman méritait d’aller aussi loin. Je te retrouverai avec plaisir pour ton prochain roman, et sur des lectures en commun (je te souhaite une aussi belle lecture de Lever de soleil que moi !)

  2. Merci Zoé, pour votre intérêt pour notre table ronde sur l’autoédition ! 😊Je suis disponible pour en discuter davantage si besoin. Merci aussi de corriger la petite coquille sur mon nom svp. 😉

    1. Oh mon dieu, je suis affreusement désolée et confuse !! C’est corrigé. Je vous adresse toutes mes excuses, vraiment. Merci pour votre passage ! Je serais effectivement ravie de discuter avec vous, j’ai très envie de faire un numéro de pause café sur l’autoédition justement, et je serais très preneuse de votre expérience sur le sujet. Est-ce que je pourrai vous contacter par mail pour vous poser des questions ? Merci encore et à bientôt !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :