Moutons Electriques

Les Moutons électriques est une maison d’édition française fondée en 2003. Elle publie de la littérature d’imaginaire au sens large. Les Moutons électriques est membre fondateur avec Mnémos et Actu SF du collectif Les indés de l’imaginaire.

Historique et ligne éditoriale

La société a connu plusieurs changements d’équipe depuis 2003, et son siège social a un peu voyagé (Lyon, Montélimar, et Bordeaux désormais). André-François Ruaud, l’un des créateurs de la maison, codirige les Moutons Electriques avec Melchior Ascaride, graphiste principal et Mérédith Debaque.

Son nom provient d’un roman de Philip K. Dick, Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?, roman de SF paru en 1966. C’est avec la SF que la maison a débuté.

Les Moutons électriques publie donc de l’imaginaire, sous toutes ses formes (beaux livres, artbooks, BD et romans graphiques, essais, romans etc.) et dans toutes ses déclinaisons génériques (SF, merveilleux, fantasy, culture geek).

Les moutons c’est aussi un blog intéressant à parcourir. On y trouve les nouveautés à paraître, les choix éditoriaux effectués, et aussi des réflexions plus larges sur le marché du livre et de l’édition…

Catalogue et auteurs des Moutons électriques

Beaucoup d’auteurs français et francophones sont ou ont été édités par les Moutons Electriques (Jean-Philippe Jaworski, Michel Pagel, Alex Nikolavitch, Stefan Platteau, Ariel Holzl, Elizabeth Vonarburg…).

Mais la maison publie aussi des traductions d’œuvres étrangères. C’est par exemple le cas de L’épouse de bois par Terri Windling, magnifique livre-objet d’une puissance magique incroyable. On trouve aussi des œuvres d’Ursula Le Guin, de Lisa Goldstein…

Les collections sont multiples :

  • Les artbooks féériques : recueil d’illustrateurs du merveilleux (Edmund Dulac, Arthur Rackham…).
  • Bibliothèque dessinée : romans graphiques
  • Bibliothèque voltaïque : romans, SFFF. La collection propose aussi des tirages limités (tirages de tête, éditions luxe etc.).
  • Fiction : la revue historique de SF et de fantasy, fondée en 1953. Après interruption, elle renaît de ses cendres et change de tête et de ligne éditoriale en 2021, avec un nouveau titre : Fiction, l’imaginaire radical. Le prozine est indépendant mais l’achat des numéros se fait sur le site des Moutons.
  • Hélios : les poches. C’est un label publié par plusieurs éditeurs.
  • Bibliothèque des miroirs : essais et beaux livres. Par exemple, Le panorama de l’imaginaire celtique, Tout le steampunk, Jeux vidéo ! Une histoire du 10ème art… les essais abordent et analysent de larges pans de la culture pop et geek.
  • Bibliothèque rouge : collection terminée. Elle est constituée de biographies fictives sur des grandes figures littéraires (Jack L’éventreur, Hercule Poirot…)

Par ailleurs, la maison propose une large collection d’ebooks. On peut acheter les livres et ebooks directement sur le site, et ça c’est très pratique.

Zoé aime bien les moutons

J’ai acheté pas mal de livres chez les Moutons électriques, essentiellement en version ebook. J’ai lu l’année dernière Les canaux du Mitan par Alex Nikolavitch, surprenant roman-promenade le long d’un canal dans un bateau carnaval. J’avais beaucoup aimé le style narratif vivant et l’immersion dans des légendes issues d’un far west imaginaire. Le premier tome de Monts et merveilles de Nicolas Texier était aussi une incroyable surprise, complètement loufoque, bourrée de références, de clins d’œil et parodiant des topoï de l’imaginaire. Enfin, j’ai acheté l’édition collector en papier de L’épouse de Bois, de Terri Windling, et ça a été une lecture magique.

J’ai d’autres romans dans ma Pile à Lire : les deux autres tomes de la trilogie Monts et Merveilles de Nicolas Texier, pour commencer. J’ai aussi acheté les ebooks de Lisa Goldstein, inclus dans le ABC challenge de l’imaginaire 2021.

Enfin, on m’a offert à Noël le Panorama illustré de la fantasy et du merveilleux par André-François Ruaud. Il est à la fois instructif et agréable à lire, et je m‘y réfère très souvent dans mes lectures et chroniques.

Pour feuilleter le catalogue et acheter des petits moutons, c’est par ici !

Un commentaire sur “Moutons Electriques

Ajouter un commentaire

  1. Aaaah les Moutons et leurs beaux livres! J’ai quelques très belles éditions de chez eux chez moi (Un éclat de givre, Japon, etc.). Mon seul regret est peut-être l’excès de recours au financement participatif. On s’y perd un peu dans toutes ces opérations Ulule au final.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

Défiler vers le haut
%d blogueurs aiment cette page :