Pause Café #3 : Blogs, ou réseaux sociaux ?

Bonjour à tous, et bienvenue dans ce Pause Café #3 ! Je suis ravie de voir votre enthousiasme pour ce rendez-vous ! Merci aussi pour vos participations, qui encore une fois ont nourri des discussions et des débats forts passionnants et passionnés. C’est un moment que j’attends désormais avec impatience ! Je vous retrouve ce matin ce midi (oups) avec une thématique un peu en marge, peut-être, mais que je trouve intéressant d’aborder. Ce numéro est en fait une question : êtes-vous blogs, ou réseaux sociaux ? Ou les deux ?

Voilà les questions qui vont jalonner ce blabla livresque, inspiré par Lullaby lors de nos échanges sur la première pause café 😉 : Sur quel(s) canal(aux) préférez-vous lire des retours et avis de lecture ? Et où partagez-vous les vôtres ? Où échangez-vous avec votre communauté, et comment ?

Il était une fois, Zoé a pris sa plume…

Ce blog n’a pas encore un an, je l’ai lancé fin novembre 2020. Il est né incognito, sans pub. Je n’étais quasiment sur aucun réseau social, et si je passais sur les blogs que je suivais déjà, je n’osais pas commenter dessus (je ne connaissais pas encore les us et coutumes du milieu ^^).

J’étais très fière de mon blog, mais ça manquait de vie. Moi je voulais parler avec des gens. Mais pour ça, il fallait leur donner envie de venir et sortir de ma propre coquille. Me « construire une communauté » comme on dit.


Connaître…

Avant de partager ce que je lis, je m’intéresse à ce que vous lisez ! Car je puise chez vous des inspirations de lecture. C’est une sorte de veille.

Du coup, je suis pas mal de blogs. J’aime bien venir papoter sur les blogs, voir les tons, les présentations et les lignes édito variés; on fait tous des trucs super jolis en plus, et on y rencontre d’autres blogueurs aussi. Toquer à la porte des copains initie un lien, et on est toujours bien accueilli. J’aimerais bien vous rencontrer en vrai malgré tout (aux Imaginales ???? 🙂 )

Je me sers aussi souvent des RS où la communauté diffuse plein de posts de bouquins. Ma pile à lire s’est dramatiquement allongée depuis que je suis sur Instagram… ! Il y a des gens sur les réseaux qui n’ont pas de blog, donc ça me fait aussi d’autres sources d’inspiration.

Je vais également souvent visiter les chroniques déposées sur Livraddict quand je rédige un article sur un livre, pour essayer de les partager. J’ai découvert des blogs super comme ça, sur lesquels je vais régulièrement désormais.

J’ai plus de mal en revanche avec les vidéos. C’est trop long, je n’aime pas trop les salamaleks de mise en scène, que je trouve artificielle (Le jour où un blogueur fera une vidéo en pyjama, mal coiffé, sans filtre ni maquillage, et sans toute la déco Maison du monde derrière, j’adhèrerai peut-être. Oui je sais, c’est très hypocrite ce que je dis, sachant que les photos de bouquins sur Instagram c’est une sacrée mise en scène aussi, que je suis d’ailleurs allègrement !!). Mais et en ce qui concerne le livre, je préfère l’écrit de toute façon.

… Et se faire connaître !

En cela, les réseaux sont les rois. Forcément, ils offrent une visibilité indéniable. J’ai donc appris à devenir « Community manager » sur le tas. A mon échelle hein.

Alors j’ai déroulé mon plan stratégique d’attaque :

  • J’ai investi Babelio et Livraddict en premier, ce qui me semblait le plus logique vu la thématique du blog ;
  • Je suis devenue plus dynamique sur Twitter, petit jouet fort pratique aussi pour faire le tour de l’actu de la SFFF en ce qui me concerne ;
  • Je me suis inscrite dans des groupes Facebook, de SFFF et de challenges saisonniers ;
  • Et dernièrement (fin décembre 2020), je suis arrivée sur Instagram.

Utilisez-vous ces différents réseaux ? Pour y faire quoi ? De la veille, de la pub, les deux ? Que pensez-vous de chacun d’entre eux ?

Quelqu’un ici est-il sur Goodreads ? Je me suis souvent demandé ce que ça pourrait m’apporter de plus que Livraddict; un avis ?

Contrairement à moi, avez-vous un réseau vidéo du style chaîne U tube, Twich, Discord… ?

Rézo versus blog

En ce qui me concerne, une chronique sur le blog c’est :

  • Une chronique abrégée sur babelio
  • Un commentaire et le lien des chroniques sur livraddict
  • Un post avec lien intégré sur un ou plusieurs groupes Facebook
  • Un tweet avec le lien de la chronique
  • et un post insta, avec le montage photo à faire (j’utilise Canva pro, pour ceux qui se demandent : non, je ne fais pas de « séances shooting » chez moi, je n’ai pas des tiroirs entiers de déco sous la main ^^).

Est-ce que ça marche ? Autrement dit, est-ce que ça ramène du monde sur le blog ? Oui (Twitter, Facebook) et Non (Livraddict, Babelio, Instagram). Comment je le sais ? Par stats du blog, bien sûr !

Twitter et Facebook sont les deux réseaux qui me ramènent le plus de monde.

La grande question c’est Instagram. J’aime énormément ce réseau et sa discussion instantanée. Et il y a en plus l’aspect photo et mise en scène que je trouve attractif (oui je sais, c’est de la poudre aux yeux). Mais Instagram ne me ramène quasiment personne sur le blog. Et le réseau s’oriente vraiment vers la vidéo. Cependant, ça reste un incontournable dans la sphère livresque.

And now ?

Rentabiliser mon temps !! Et oui, encore très matériel, très économique, mais indispensable pour que mon activité livresque soit pérennisée dans le temps. Je lâche Twitter petit à petit. Je ne fais qu’acte de présence pour m’assurer du passage sur le blog en échange. Je garde Facebook pour le dynamisme des groupes de challenges saisonniers, et ça me ramène beaucoup trop de monde pour m’en passer. Instagram… ben Joker. Ca me prend beaucoup trop de temps de faire des chroniques dessus. Mais c’est un réseau difficilement évitable.

Concernant la visite des blogs, je me réserve toujours un temps dans la semaine pour faire ma revue des articles que vous publiez, et j’essaie d’être régulière dans mes commentaires. Au-delà des inspirations de lecture, ce qui me plaît c’est aussi de lire des points de vue différents, dans des styles différents, et d’apprendre à vous connaître, de déceler vos goûts, vos habitudes…

Et vous alors ?

Avez-vous un blog pour partager vos retours de lecture, ou préférez-vous plutôt les réseaux sociaux ? Relayez-vous vos retours sur différents canaux ? Avez-vous comme moi mis en place une stratégie publicitaire pour faire connaître votre blog/compte ? Sur quoi passez-vous le plus de temps, les réseaux ou les blogs ? Et sur quoi aimeriez-vous passez plus de temps, entre les réseaux et les blogs ?

Je tiens à remercier Lullaby pour m’avoir donné cette idée de sujet pour la pause café du jour 🙂 Et à vous tous aussi, qui avez fait un très bon accueil à la fois à ce rendez-vous du week-end, mais aussi à mon petit bébé blog et enfin à moi-même, quand je suis de passage chez vous, sur vos blogs ou vos comptes sociaux. J’espère que ce numéro vous aura intéressés, peut-être donné des idées, je suis sûre que vous avez plein de choses à partager sur le sujet, alors n’hésitez pas, en commentaires ici, ou… sur les réseaux, selon ce que vous préférez !! 😀

8 commentaires sur “Pause Café #3 : Blogs, ou réseaux sociaux ?

Ajouter un commentaire

  1. Bonjour Zoé.

    J’aime beaucoup lire cette nouvelle rubrique. Les réseaux sociaux pour les blogs littéraires c’est un vrai sujet. Lire est déjà un plaisir chronophage, écrire une belle chronique ne se fait pas en trois minutes et faire exister son blog est un vrai défi. Il y a tellement de belles choses sur internet qu’il est effectivement difficile de faire exister un blog.

    Dans mon cas, Instagram est une belle source d’inspiration. J’y repère les nouveautés, les livres qui s’offrent une belle et longue vie en étant régulièrement postés. Je suis même parfois émue quand je vois réapparaitre sur le fil la couverture d’un roman que j’ai adoré. Par contre il y a très peu de conversion vers le blog.

    Facebook amène un peu de monde mais ce n’est pas la folie non plus 🙂 Là où ça marche le mieux, c’est quand un éditeur repère la chronique et la partage sur ses propres réseaux sociaux.

    J’aime beaucoup Babelio. J’y suis inscrite depuis longtemps et je continue d’y inscrire mes lectures et de publier de petites chroniques avec un lien vers le blog. Ca m’a amené quelques lecteurs.

    Encore félicitations pour ce joli blog et la qualité de tes articles.

    De belles lectures

    1. Coucou ! Je te remercie pour ton commentaire et le partage de ton expérience 🙂 Je suis très contente que cette rubrique te plaise !
      Comme toi, j’aime beaucoup Instagram, j’y passe beaucoup de temps également. Et je comprends ce que tu ressens quand tu vois passer une chronique sur un livre que tu as aimé; j’aime beaucoup ça aussi ! je suis tjr ravie de voir que quelqu’un d’autre a aimé le livre, qu’on a partagé des sentiments similaires dessus, et de voir le livre poursuivre la conquête des cœurs !
      Et effectivement, quand les éditeurs relaient, ça marche beaucoup mieux.
      Babelio c’est sympa, en effet, je regrette juste le manque d’interactions entre les babelionautes…
      Je te souhaite de belles lectures, merci beaucoup pour ton appréciation sur mon bébé blog 🙂 à très bientôt !

  2. Mais avec plaisir Zoé, je suis contente si nos discussions ont donné lieu à cette idée ! 🙂

    Tu nous poses encore une fois d’intéressantes questions ! ^^

    « Sur quel(s) canal(aux) préférez-vous lire des retours et avis de lecture ? Et où partagez-vous les vôtres ? Où échangez-vous avec votre communauté, et comment ? »

    Je regarde de préférence les retours et avis de lecture sur les blogs, Babelio et Goodreads – sachant que je le fais pour différentes raisons notamment ma profession. Et bien sûr ma recherche de nouvelles lectures (il faut croire que j’en ai pas assez 😇).
    Je partage les miens sur les mêmes canaux, auxquels s’ajoutent Facebook, Twitter et Instagram (lien vers l’article de blog).
    Les échanges se font indifféremment sur le blog, Instagram et Twitter. Plus rarement Facebook. Je suis moins présente sur ce dernier réseau social, je fais une exception en ce moment à cause du PAC, qui a un groupe Facebook très actif. On ne peut pas être partout !
    Instagram commence lentement mais sûrement a devenir aussi un canal important où je fais ma veille.

    « Utilisez-vous ces différents réseaux ? Pour y faire quoi ? De la veille, de la pub, les deux ? Que pensez-vous de chacun d’entre eux ?
    Quelqu’un ici est-il sur Goodreads ? Je me suis souvent demandé ce que ça pourrait m’apporter de plus que Livraddict; un avis ?
    Contrairement à moi, avez-vous un réseau vidéo du style chaîne U tube, Twich, Discord… ? »

    Les deux ! La veille surtout, et je parle de mes parutions depuis que je suis publiée. J’ai une nette préférence pour Instagram et Twitter. Facebook, j’ai plus de mal, mais j’y suis moins souvent, ça doit jouer…
    Je suis sur Goodreads, mais pas sur Livraddict. Ce que j’aime bien avec Goodreads, c’est qu’il y a les parutions VO – j’ai déjà repéré des bouquins en anglais longtemps avant qu’ils ne soient traduits. ça aide aussi pour les séries, car les éditeurs VF ne précisent pas toujours que le livre est un tome 1 (et quand on est bibliothécaire, il n’y a rien de plus agaçant que de découvrir après coup que le livre acheté est un tome 1)
    Pas de réseau vidéo, tous ces canaux sont déjà bien chronophages comme cela !

    « Avez-vous un blog pour partager vos retours de lecture, ou préférez-vous plutôt les réseaux sociaux ? Relayez-vous vos retours sur différents canaux ? Avez-vous comme moi mis en place une stratégie publicitaire pour faire connaître votre blog/compte ? Sur quoi passez-vous le plus de temps, les réseaux ou les blogs ? Et sur quoi aimeriez-vous passez plus de temps, entre les réseaux et les blogs ? »

    Je partage mes avis complets sur le blog, Babelio et Goodreads, mais je partage les liens sur les RS. Je ne dirais pas que j’ai une stratégie pré-définie… Je passe plus de temps sur les RS, c’est certain, car les échanges y sont plus nombreux (surtout sur Insta et Twitter, Facebook moins mais c’est parce qu’il y a moins de retours) mais écrire un article de blog me prend plus de temps que rédiger un post.
    J’aimerais passer plus de temps sur mon blog, j’ai abandonné certains types de billets au fil du temps, faute de temps. Mais bon, l’écriture tout court m’occupe davantage aussi, j’imagine que ceci explique cela !

    D’ailleurs, si j’y retournais ? ^^ »

    Merci pour cette nouvelle pause café ! 🙂
    (oups, j’ai encore commis un pavé… ^^ »)

    1. Héhé oui, les discussions qui naissent de ces pauses café nourrissent les suivantes !
      Tu pointes du doigt un truc majeur dans tout ça : le temps. Tout ceci est fort emballant, stimulant, passionnant, mais comme tu le dis, il faut faire des choix faute de temps pour être partout, et c’est encore plus vrai quand on écrit en même temps et qu’on a les deux casquettes chroniqueur/auteur.
      C’est rigolo, les affinités qu’on a avec les différents réseaux chacun d’entre nous. Pour ma part, je supporte de moins en moins Twitter, je préfère le côté bienveillant et exclusivement livres de bookstagram, même si on a tendance à voir/lire toujours les mêmes choses, les mêmes bouquins, et parfois les mêmes avis. Et Facebook, ça dépend vraiment des groupes; celui du PAC est effectivement très vivant, d’autres non.
      Concernant Goodreads, OK je vois l’intérêt. Bon, en revanche, pas sûre que tactiquement, ça me soit utile (mais oui c’est très chiant de se rendre compte qu’en fait un bouquin est un tome 1 ! moi je lis aucune série tant qu’elle est pas finie – enfin en théorie, hum).
      Merci encore pour le partage de ton expérience, et pour le pavé 🙂

  3. Eh beh ! que de questions !

    « Sur quel(s) canal(aux) préférez-vous lire des retours et avis de lecture ? Et où partagez-vous les vôtres ? Où échangez-vous avec votre communauté, et comment ? »

    Je lis les retours essentiellement des blogs que je suis, et je jette un coup d’œil aux retours sur Babelio et Livraddict quand je cherche des liens d’avis supplémentaires à proposer dans mes chroniques. Je partage d’ailleurs les miennes sur mon blog, Babelio et Livraddict, mais je n’échange pas vraiment dessus. J’avais essayé un temps sur des groupes de SFFF ou de lecture, mais en fait, la plupart du temps les gens postent juste leurs chroniques sans s’intéresser à celles des autres ni échanger sur les lectures.

    « Utilisez-vous ces différents réseaux ? Pour y faire quoi ? De la veille, de la pub, les deux ? Que pensez-vous de chacun d’entre eux ?
    Quelqu’un ici est-il sur Goodreads ? Je me suis souvent demandé ce que ça pourrait m’apporter de plus que Livraddict; un avis ?
    Contrairement à moi, avez-vous un réseau vidéo du style chaîne U tube, Twich, Discord… ? »

    J’utilise les réseaux uniquement pour partager les chroniques. Je ne suis pas à l’aise dans la communication^^ Je n’ai pas de réseau vidéo, et je n’y suis pas non plus de chroniqueur’euses. Je préfère le format écrit pour les chroniques.

    « Avez-vous un blog pour partager vos retours de lecture, ou préférez-vous plutôt les réseaux sociaux ? Relayez-vous vos retours sur différents canaux ? Avez-vous comme moi mis en place une stratégie publicitaire pour faire connaître votre blog/compte ? Sur quoi passez-vous le plus de temps, les réseaux ou les blogs ? Et sur quoi aimeriez-vous passez plus de temps, entre les réseaux et les blogs ? »

    Je ne me sens pas légitime à faire de la pub, il y en a tellement qui sont plus intéressants que le mien ! Je suis toujours contente d’avoir des retours, mais je ne compte pas « aller chercher » plus de gens. Je ne suis pas très présente sur les réseaux sociaux, je suis plus sur le blog (et encore plus sur l’écriture. D’ailleurs rédiger les chroniques, réfléchir à ce qui a marché ou non, je trouve que ça aide bien pour l’écriture. C’est surtout pour ça que je le fais).

    1. On a beaucoup en commun ! Les balades sur nos blogs favoris, les groupes SFFF qui sont souvent unilatéraux (notamment sur facebook, d’ailleurs; je figure dans deux, fantasy et science fiction, mais bon, en dehors de la SF classique et les pubs promos, ce n’est pas très vivant), et le partage dans les chroniques d’autres articles repérés sur babelio et livraddict. J’essaie de faire ça de plus en plus pour donner au lecteur la possibilité de compléter mon avis lecture avec d’autres. Et comme toi, je préfère l’écrit pour les chroniques.
      Par contre, l’aspect intéressant d’un blog… c’est très subjectif ! Ton blog a de la personnalité, il est beau, il a beaucoup de style, tes chroniques sont intéressantes, bien écrites, pertinentes, et en plus ton blog offre les deux facettes chroniques/écriture, c’est super intéressant et original. De mon point de vue, tu as autant de légitimité que n’importe quel blogueur, voire même plus du fait de la ligne édito très spécifique de ton blog, pour faire de la pub 🙂
      Mais je comprends ton point de vue aussi. Un blog qui reste à taille humaine est toujours plus accueillant et chaleureux qu’une grosse machine. Au moins, tu as le temps de répondre aux commentaires, de te lier aux gens qui passent, et de te concentrer sur le blog, de prendre le temps qu’il faut pour faire les choses comme elles te plaisent.
      A ce sujet, j’aime beaucoup ta réflexion sur le lien entre chronique et écriture, et tiens, ça me donne une idée pour une prochaine pause café 😉

      1. Merci^^ Après, comme tu dis, c’est aussi un avantage de rester « petit ». Moins de pression à sortir souvent des articles, notamment, et puis je me sens libre de lire et parler de ce que je veux, aussi bien une sortie récente ou un livre qui a plusieurs décennies.
        Tant mieux si ça t’a donné une idée du coup XD

        1. Oui, c’est effectivement gage de liberté comme tu dis. Et du coup de plaisir aussi, parce que faire un article parce qu’il faut ou parce que c’est l’heure, bon… Et oui, on est aussi moins astreints aux nouveautés, du coup !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :