Nouveautés à paraître (1) – 2021

2020 se termine (chic), les listes des nouveautés à paraître en 2021 fleurissent déjà chez les différents éditeurs. J’ai donc commencé mon repérage. Ma liste de courses est faite, mais je pense qu’il y en aura une seconde, au cas où de nouvelles pépites se découvriraient entre temps. Tous les éditeurs n’ont pas encore fait la promotion de leurs nouveautés.

Moutons électriques

Ma maison d’édition favorite dans l’imaginaire. J’aime beaucoup sa ligne éditoriale. On est toujours sûr avec cet éditeur d’avoir en main un livre de qualité, tant au niveau visuel et graphique (grâce au graphisme Melchior Ascaride), que littéraire. Je n’ai jamais été déçue chez eux (même si je n’aime pas trop Jaworski, mais c’est plus une question de goût car il est véritablement un auteur de qualité). Donc, voici les quelques pépites que j’ai repérées.

La ville peu de temps après, de Pat Murphy

A paraître en mars 2021. Univers post-apo, mais des artistes ont bâti leur société utopique. Ils vont devoir lutter quand même contre des militaires qui veulent mater ces doux rêveurs.

Parce qu’il y en a marre des dystopies. J’aime aussi beaucoup la couverture. Et utopie post-apo, j’attends de voir !

La fête du changement, par Michel Jeury et Greg Vezon.

Parvenir à une société utopique, c’est top, mais comment ? Hé bien il faut procéder comme au Variana, faire de ce changement une fête.

Pour le côté bisounours de cette société utopique. Et pour la bichromie de cette œuvre (rose/noir).

Tyranaël, par Elisabeth Vonarburg. Plongeon dans la SF québécoise avec ce diptyque à paraître en février. Au programme : colonisation d’exoplanètes, un Mer étrange qui détruit toute vie à son contact… Ca me fait un peu penser à The Expanse.

Argyll Editions

On en avait parlé récemment, cette toute nouvelle maison d’édition rennaise est née fin novembre. Je lorgne notamment sur un de leur livre au catalogue :

Le crépuscule de Briareus, par Richard Cowper

Ah, un univers post-apocalyptique (une supernova qui explose, les sociétés terrestres qui s’écroulent : la survie s’annonce difficile).

J’aime beaucoup ça. Et en plus, la première de couverture est sublime.

Parution en mars.

Editions Actu SF

Quelques picorages aussi de ce côté-là, à commencer par l’ouvrage consacré à Ursula Le Guin, De l’autre côté des mots, qui a fait l’objet d’une cagnotte Ulule largement dépassée. Et puis deux romans :

A gauche : Anergique, par Célia Flaux. XIXème siècle, voyage entre l’Angleterre et l’Inde sur les traces d’une voleuse d’énergie. Un voyage temporel et géographique, ça peut être pas mal. A droite : Reflet de Lune, par Estelle Faye, dans la suite d’Un éclat de givre, que j’avais aimé (du moins jusqu’aux trois quarts du livre).

Denoël – collection Lunes d’encre

J’ai lu récemment l’excellent Vers les étoiles de Mary Robinette Kowal, je vais donc suivre cette collection d’un peu plus près. Le prochain roman à paraître est d’ailleurs très prometteur.

La chose en soi, par Adam Roberts

Deux chercheurs isolés en Antarctique, qui participent au programme de recherche de signaux en provenance d’une IA. Les deux ont des caractères bien différents, et l’un est obsédé par sa lecture d’un livre de Kant.

Ca sent le huis-clos, la folie douce à la Shining, dans un espace naturel violent et inhospitalier. Parfait 🙂

Les éditions le Bélial’

Le Bélial est la maison d’édition qui publie l’excellente revue Bifrost. Le programme 2021 n’est pas encore exhaustif ni complet, mais j’en ai repéré un livre qui m’intéresse bien.

La fontaine des âges par Nancy Kress (à gauche) a reçu le prix Nebula en 2008. Un roman court, plutôt style biopunk a priori : SF et sciences du vivant (un cerveau capable de générer tout seul des cellules souche).

Editions Vendémiaire

Un peu de réflexion sur le genre aussi, avec l’essai d’Anne Besson aux éditions Vendémiaire « Les pouvoirs de l’enchantement ».

La fantasy, simple littérature d’évasion, ou moyen de repenser le futur ? La fantasy et ses représentations seraient-elles une retranscription de notre société actuelle en vue d’amorcer les grands combats à venir ?

Albin Michel imaginaire

Les maîtres enlumineurs par Robert Jackson Bennett. Premier tome d’une trilogie à venir. Un mélange de SF, fantasy et aventures. Dans un monde préindustriel, une histoire de transformation des propriétés physiques des objets, dont l’un sera dérobé par une jeune voleuse professionnelle. Elle va se mettre à dos des familles marchandes de la capitale économique de cet univers. La couverture est magnifique, et le mélange des genres s’annonce intéressant, avec peut-être des clins d’œil alchimistes… ?

Chez Pygmalion

La forêt de Saint-Ambroise, par Camille de Montgolfier

A paraître en janvier 2021. La couverture est vraiment belle.

Un brave petit garçon qui découvre l’existence d’un monde magique par le biais d’une licorne… 🙂

Aux éditions La Volte

Un homme d’ombres, par Jeff Noon, prévu en février 2021.

Mélange des genres dans une fiction urbaine, dans un environnement artificiel, où temps et lumière ne sont pas ce que l’on connaît.

Enquête policière, étrange/fantastique/surréalisme, ce roman promet ainsi un joli brouillage des frontières…

Ailleurs…

Chez Scrineo, un huis-clos immersif en pleine jungle avec Les Cendres du Serpent-Monde par Marine Sivan.

Chez Nestiveqnen, le prochain roman de Didier Quesne, D’os et de chair. J’ai prévu de lire Magicienne pour l’ABC de l’imaginaire. Si j’aime bien, je poursuivrai donc avec celui-ci. Ca me fera une lettre Q pour le concours 2022 ^^

Chez Archeosf, que j’aime beaucoup (SF ancienne), quelques ouvrages à paraître aussi en 2021, j’attends en revanche d’en savoir un peu plus sur les titres.

Aux éditions Mnemos, le roman Diamants par Vincent Tassy m’interpelle également. Promu comme une œuvre gothique, j’attends de voir.

Peut-être l’opus 3 de la Glace et la Nuit, Rubedo, par Léa Silhol paraîtra t-il en 2021 (chez Nitchevo factory) ? 🙂

Et vous, qu’allez-vous lire en 2021 ? Y a t-il déjà des livres que vous avez précommandés ? Des choses qui vous font envie ? Vous aussi, vous aurez besoin de journées plus longues pour tenir votre programme, et vous aussi savez déjà que vous ne pourrez pas tout lire, à votre plus grand désespoir ? 🙂

Un commentaire sur “Nouveautés à paraître (1) – 2021

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :